Une mystérieuse vidéo a récemment fait son apparition sur le site consacré au partage de vidéos Youtube. Celle qui est disponible présente des photos de cadavres défilant très rapidement et des sons stridents mêlés de cris horribles. Certains pensent que les hurlements samplés sont issus d'une séance d'exorcisme, tandis que d'autres imaginent un viol ou vont même jusqu'à supputer un meurtre. La vidéo fut postée une première fois sous le nom de "\\\ARE U READY FOR THE RAPE///" le 14 août aux alentours de 18h (heure française), puis fut supprimée vers 20h. Des images d'enfants morts, de sacrifices humains et de viols pédophiles auraient été aperçus sur cette première vidéo. La seconde version, plus soft et nommée "\\\DIE IN HELL///", fut uploadée sur le site le 15 août. Les photos furent remplacées par d'autres représentations de cadavres dont la provenance est inconnue. Nulle trace de sacrifices ou de viols dans cette vidéo. Cependant, des internautes peu scrupuleux, ayant téléchargé la première version, continuent de se l'échanger en privé. Ces amateurs de sensations fortes tentent également de découvrir les paroles de cette mystérieuse chanson rendues incompréhensibles par la saturation des cris. Cette recherche est devenue un jeu pour certains, qui émettent des hypothèses pour découvrir ce qu'on appelle à présent "le mystère die in hell". 
L'hypothèse sur laquelle semblent se rejoindre la plupart des internautes à propos des paroles se trouve être la suivante :


"DIE IN HELL, CLOSE YOUR EYES
ARE YOU READY FOR THE RAPE, RISE
OPEN THE PARADISE
YOUR SOUL IS LEAVING
CUZ YOUR EARS ARE BLEEDING" 
 

Ces paroles semblent extraites d'une prière satanique, ce qui pourrait confirmer l'hypothèse d'un chant sectaire. Celles-ci sont analysées et décortiquées par des anonymes intrigués par le phénomène. Voici le message d'un membre d'un forum consacré à des activités ésotériques :
 

"J'ai lu et relu les paroles et après de multiples réflexions voici ce que j'ai tiré de cet extrait..... 
 ● Une analogie entre le sommeil et la mort est créée ("die" / "close your eyes").
 → Dédramatisation / désacralisation du trépas, incitation au suicide mais rappel des conséquences de celui-ci (l'enfer, the "hell"). 
→ Sous-entend qu'il faut assumer la responsabilité de cet acte final.
"Are you ready for the rape" →  Demande de consentement. 
→ Opposition avec le viol. Le bourreau demande à sa victime s'il peut commencer son crime. La victime peut être prête pour le grand saut et effectuer ses dernières actions. Cependant, de quel viol s'agit-il ? Physique ou spirituel ? Les dernières actions peuvent rappeler l'extrême-onction avant de mourir.
● "Rise" s'oppose au mot "hell". L'ascension et la descension dans ce texte ont une place importante. Autre opposition : "close" / "open". La porte physique (les yeux) se ferment tandis que la voie spirituelle s'ouvre. → Choix à faire, renoncement.
● Enfin, le viol semble défini dans les deux derniers vers. Si votre âme se sent partir, c'est parce que vos oreilles saignent, c'est-à-dire car vous écoutez cette chanson !!! La musique, quant à elle, est faite de binaural beats !! Il est très facile de se laisser contrôler par les messages subliminaux contenus et dans la vidéo et dans la musique !! Un conseil, ne cherchez pas à découvrir le mystère de cette vidéo, ou vous vous ruinerez la santé."
 

Effectivement, la santé des internautes serait en jeu, car celui plusieurs témoignages, les gens ayant visionné une des deux vidéos seraient sujets à de très fortes migraines ainsi qu'à des éblouissements.
 

Le mystère "Die in hell"  reste entier. D'où vient cette vidéo ? Qui l'a créée ?  Et surtout pourquoi ? Quelles véritables conséquences a-t-elle sur celui qui la visionne ?
Vous aussi pouvez partager vos hypothèses et opinions à propos de la vidéo.
 

 

 

 

 

EDIT : A nouveau supprimée, nous avons découvert, après d'intensives recherches, que la vidéo était disponible sur http://areyoureadyfortherape.tumblr.com/.
Nous pouvons imaginer que ce blog restera actif et qu'il permettra à l'auteur de \\\DIE IN HELL/// de communiquer avec les internautes passionnés par le phénomène. Restez connectés, ce site semble présager beaucoup de surprises...